Il y a eu des rivières sur Mars

Crédit:NASA

Au moins une, en tout cas. L’astromobile Curiosity a découvert des indices qui laissent croire qu’une rivière aurait coulé tout prêt d’où il se trouve.

Grâce à sa caméra optique, Curiosity a découvert des agglomérats rocheux qui font penser à ceux que l’on retrouve sur Terre dans les lits de rivières asséchées. En étudiant de plus près sa composition, les scientifiques de la NASA ont découvert qu’il était composé de cailloux, souvent arrondis, dont la taille et la forme ne pouvaient laisser de doute : ils ont été déposés là par une rivière.

« Si on se fie à la taille des cailloux qu’elle transportait, on peut déduire que la rivière devait avoir un débit d’environ un mètre par seconde et que sa profondeur pouvait varier de la hauteur de la cheville à celle des hanches », explique William Dietrich de l’Université de Californie.

De nombreuses théories ont déjà été écrites sur l’ancienne présence d’eau sur Mars, mais c’est la première fois que l’on en trouve des preuves aussi tangibles. Curiosity pourrait bien creuser l’agglomérat pour en étudier la composition, permettant ainsi de mieux comprendre l’environnement aquatique qui l’a formé.

C’est un signe encourageant pour la mission de Curiosity qui est toujours de trouver des signes de vie sur Mars. L’objectif demeure le Mont Sharp, dont les terres argileuses et riches en sulfates pourraient avoir préservé des traces de vie.

Source: NASA