Une moto qui vole!

Crédit: Aeroflex

Les fans de Star Wars sont heureux ces jours-ci! L’ancêtre de ce que deviendra peut-être un jour l’emblématique « speed bike » pourrait bientôt voir le jour. Aeroflex, une entreprise américaine, vient tout juste de lancer un véhicule qui laisse espérer qu’un jour, il sera possible pour à peu près n’importe qui de voler.

Le véhicule ressemble à une grosse moto sur laquelle on a remplacé les roues par deux immenses hélices. Permettant à la moto de s’élever dans les airs, celle-ci est pilotée intuitivement par son pilote. L’utilisation de l’engin serait si simple que l’on pourrait piloter l’engin sans véritable entraînement.

Il s’agit d’un design qui a été dessiné dans les années 1960, mais qui avait été abandonné pour son instabilité. Les ingénieurs d’Aeroflex ont contourné ce problème en installant deux barres au niveau des genoux du conducteur. Ainsi, lorsque celui-ci se penche d’un côté pour effectuer un virage, la moto s’ajuste pour préserver l’équilibre du pilote.

Pour le moment, les essais avec un humain ont été limités à une hauteur d’environ 3 mètres et à une vitesse de près de 50 kilomètres-heure pour des raisons de sécurité. Théoriquement, la moto pourrait se comporter exactement comme… un hélicoptère.

Pour l’instant, la compagnie n’a pas l’intention de commercialiser sa moto volante, voulant plutôt utiliser la technologie pour créer des drones capables de travaux lourds, permettant leur introduction dans l’industrie de l’agriculture ou encore pour aller porter des cargaisons importantes aux soldats de l’armée américaine.

Il n’y a cependant pas à douter que l’intérêt sera là lorsqu’ils décideront de la lancer sur le marché. Déjà, on imagine des secouristes aller porter secours à des personnes perdues ou des médecins allant voir des patients là où il n’y a pas de route.

Source : Innovation News Daily